Cinespana 2013 : le cinéma espagnol fait de la résistance



cinespana2013L’édition 2012 de Cinespana s’ouvrait sur une note amère, liée aux restrictions budgétaires ayant touché le cinéma espagnol (suppression ou diminution des subventions d’aide aux festivals, augmentation de 13 % de la TVA sur les entrées des cinémas, diminution des soutiens à la création cinématographique…).

Un an plus tard, la situation ne semble guère meilleure. Françoise Palmerio-Vielmas (présidente de Cinespaña) et Patrick Bernabé (vice-président et programmateur de Cinespaña) rappellent dans le programme de la 18 édition que, suite aux nouvelles réductions des aides publiques de l’état espagnol à la culture, le nombre de tournages en cours a baissé de 26% par rapport à 2012 et que le budget moyen d’un film espagnol a été divisé par deux depuis 2011.

Difficile, dans ces conditions, de bâtir une sélection qui reflète fidèlement la richesse et le dynamisme d’un cinéma qui est pourtant parmi les plus novateurs d’Europe. Il a donc fallu aux organisateurs du Festival partir en quête de films très divers, parfois réalisés avec de très petits budgets, et souvent autoproduits. Ce faisant, le Festival poursuit son œuvre de soutien, de découverte et de diffusion de tous les cinémas espagnols.

Lire la suite sur www.ecrannoir.fr

Comments are closed.